Crack The Egg – Chinatown : Dans les griffes de la triade

Crack The Egg – Chinatown : Dans les griffes de la triade

                                                                                                                                                                                              Par L’Orga, le 30.11.2017

Hiver 1979. San Francisco.

Une ancienne querelle oppose notre Clan à la Triade Sun Tee On, qui règne sur la pègre de Chinatown et contrôle le quartier par la terreur.

La Triade, à la tête d’un important trafic de contrebande, détient, dissimulé dans un lieu tenu secret, un objet d’une valeur inestimable, que nous convoitons depuis des millénaires.

Nous avons obtenu, grâce à notre réseau d’informateurs, l’adresse de la cache secrète de la Triade. Nos ordres sont clairs: alors que les festivités du Nouvel An Chinois battront leur plein, la trêve traditionnelle sera rompue, et nous passerons à l’action.

Jeunes initiés, vous avez juré fidélité à notre Clan !
Cette mission sera votre rite de passage:
Infiltrez-vous, localisez l’objet, dérobez-le. Votre honneur en dépend

Tout nouveau tout beau et fraîchement installé à Paris, Crack The Egg propose pour le moment un seul et unique scénario. Cela va s’étoffer avec le temps bien évidemment. Ils nous font saliver déjà sur une trilogie… mais je m’égare, affaire à suivre donc.

Revenons à nos moutons ou plutôt à notre Dragon. Car cette fois, nous partons à San Fransisco, en 1979 et nous devons cambrioler les Yakuzas adverses et leurs dérober ce qu’ils cachent au fond d’une mallette.

Au passage, si l’on trouve l’œuf légendaire…. qu’on hésite pas à le voler au passage… ça mange pas de pain.

Pour notre première fois dans cette licence (et la dernière sans nouveau scénario), on peut dire qu’on est bien accueilli. La boisson est proposée mais pas les bonbons : les fondamentaux sont moitié oubliés. L’accueil est souriant et très agréable. Les MJ sont des joueurs et pour certains des passionnés, il est donc intéressant de tailler le bout de gras avec eux.

L’explication est claire et divertissante avec une petite note role play en plus. Nous entrons ensuite dans le vif du sujet : la fouille de la planque du clan adverse.

Comme précisé dans le brief précédant, ils ont été particulièrement vicieux au niveau de la fouille, et ils le prouvent… certains éléments sont cachés et bien cachés. On évolue donc dans ce décors assez proche de ce qu’on peut imaginer (ou se souvenir pour les plus vieux d’entre nous) dans ce qui est les années 70.

Les énigmes s’enchaînent plutôt bien avec une bonne série en parallèle où je conseillerai fortement de se répartir les tâches. Nous restons cependant principalement sur un système code- cadenas.

La présence d’une quête facultative (pour retrouver l’œuf) est ici intéressante et force le joueur, même après ayant fini l’EG à rester dans la salle par curiosité et par envie d’achever cette quête.. C’est fourbe, mais c’est bien joué de taper dans la corde sensible du joueur.

Au final, ce n’est pas la meilleure invitation au voyage que l’on a pu faire, cela reste un EG distrayant et fort sympathique à faire.

J’ai aimé :

– le staff
 
J’ai moins aimé :
– la fouille qui nous bloque un petit moment pour la première énigme
Accueil :     4.5/5 – Rien à redire, sinon qu’il manque des bonbons 🙂
Immersion :   4/5 – L’ambiance année 70 est là. Ce n’est pas non plus une invitation au voyage
 
Difficulté : intermédiaire 
NOTE GLOBALE : 14/20
 
Temps : 41’00 pour l’EG, 43’00 avec l’œuf. 

Retrouvez les disponibilités de cette salle en live 

Thème

Style

Univers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *