Les mousquetaires

La cardinal de Richelieu et Milady de Winter complotent en secret en vue de déclencher une guerre entre nos deux pays. Les mousquetaires étant sur une autre mission, il ne reste plus que vous pour sauver la reine !

D’art, t’as Gnan

Cela fait quelques longues années que je n’étais pas allé chez Mystery Escape. J’avais déjà eu l’occasion de profiter de leur multi-salles exceptionnelles dans le cadre du travail. Aussi, je suis ravi d’avoir à nouveau l’occasion d’y retourner. Avec le recul de mes 200 escape games, je vais enfin pouvoir avoir un regard un peu plus critique par rapport à mes débuts.

Ce qui change déjà c’est que, même si l’accueil reste sur le lieu usuel, l’escape game lui se fait une ruelle à côté. On entre dans un appartement assez sobre et surtout pas « griffé » au nom de la licence. Les locaux sont aseptisés et impersonnels. On y perd notre confort et surtout une personnalisation des lieux surtout que ce scénario existe depuis près d’un an si ma mémoire est bonne.

Donc, nous avons deux accueils, un premier grand mais avec un personnel occupé à se repartir les groupes, et un autre plus intime, mais inconfortable… étrange…

Car dit Nale 2 – Riche Lieu

Néanmoins notre game master, tout sourire, s’attellera à nous communiquer sa bonne humeur. Le briefing sera suffisamment clair pour le groupe de novice nous accompagnant. Comme précisé lors du pitch nous sommes sur les traces de Milady pour récupérer le bien volé par cette dernière. Alors pourquoi nous ? Les 3 mousquetaires ne semblaient pas disponibles étant pris par une mission plus importantes liée également au destin de la couronne, mais ailleurs, je suppose.

Le décor de l’ensemble de l’escape game est assez sobre et bien éclairé pour être crédible. Par contre la première série d’énigmes est assez coriace pour un escape game débutant. Une fois ce premier point débloqué, la suite est simple, accessible et même ludique par moment.

La seule chose qui me posera vraiment problème est l’exploitation de la thématique. Sur le sujet des 3 mousquetaires, il y avait je pense beaucoup mieux à mettre en valeur. Ça manque de cape et d’épée et même tout simplement : de mousquetaires ! On retrouve quelques noms empruntés à l’histoire, vaguement mis en scène (ou plutôt, mis en énigme) et hop cela fait un escape game.

Mille Eddy

C’est donc avec un chrono assez large que la sortie nous ouvrira les bras avec une légère impression de trop peu (bon après, c’est un escape game débutant) et surtout une dernière énigme absolument introuvable sans indice.

La suite et le débriefing se fit également avec le sourire et nos trois novices ravis de leur première expérience.

Au final un escape game très sympathique mais qui procure quelques sentiments de doute et de manque : un accueil peu conventionnel, le manque d’histoire immersive, une dernière énigme assez légère et quelques cadenas trop contemporains. Cependant, il est agréable à faire et il y a une certaine diversité dans les énigmes qui sont proposées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *