The Live Thriller

Deux flics se baladent dans Paris et trouvent par le plus grand des hasards une scène. Elle sera plus tard connue comme la première scène de crime du « metteur en scène ». Des années d’enquête pour rien… à moins que… Participez en live à cette enquête inoubliable et définissez vous même la fin !

Escape game [The Live Thriller] de la licence [Borderlive Concepts] à Paris - Photo d'un article de journal au sujet de l'enquête.

Nils et Gamble ?

Il s’appelle donc Richard Nils. Un vieux flic usé comme on peut les voir dans les films américains ou allemands qui a vu tant de choses… trop de choses. Il fait appel à nous, une équipe de débutants pour résoudre l’une des plus grosses affaire de ces dernières années… celle de trop. L’heure et le rendez-vous sont fixés avec Gamble. Nous ne savons pas dans quoi nous nous embarquons. Cependant, une chose est sûre… cela va être mouvementé !

Nous rencontrons donc un flic compliqué, énervé, n’ayant aucune confiance en nous. Nous sommes le é-nième groupe tentant de s’aventurer dans le méandres du cerveau du « metteur en scène ». Là encore, c’est probablement en vain, comme à l’accoutumé ! Bref, nous ne sommes pas mis à l’aise et ce n’est que le début de l’aventure.

Le rythme et le ton sont donc donnés. L’enquête commence donc tambour battant à travers les rues de la capitale. C’est donc ici que s’arrêteront les détails sur notre histoire. Pour le reste, je vous laisserai la découvrir en live quand vous vivrez cette expérience unique.

Il faut donc tout d’abord prévenir que ce jeu n’a rien d’un escape game. Je vais donc l’appeler « l’expérience », car il faut bien reconnaître que s’en est une. Le préambule de cette expérience est donc accessible depuis le site officiel de The Live Thriller que je vous conseille donc de le lire pour une très bonne mise en ambiance : ici.

Un rythme effréné…

Notre niveau d’implication est donc ce que l’on en fera. Nous sommes totalement libres d’agir – dans les limites de l’aspect humain évidemment – tout du long de l’aventure que nous découvrirons. Et tout comme un « silence des agneaux » like, nous nous frotterons donc à des éléments assez peu ragoûtants.

Le rythme de l’enquête sera ponctué d’actions, de réflexions, de moments de synthèse avec notre coach policier Nils. On appréciera surtout une évolution scénaristique qui sera de plus en plus prenante et de plus en plus oppressante.

En dehors de ce rythme : la réalisation. Difficile de dire que cette réalisation est propre, tellement l’ensemble est crade et dégueulasse. Mais bordel que c’est bien réalisé (le choix des mots sera évocateur quand vous aurez tenté l’aventure). Il m’est compliqué d’entrer dans les détails sans trop en raconter. Cependant, le rendu est tel que cette expérience est épuisante. Tout d’abord nerveusement : c’est pas avec les quelques pauses que nous accorde le scénario que la pression descend pour autant. Ensuite quantitativement : ce scénario dure approximativement deux heures, et dans une ambiance comme celle-ci, c’est très long !

Enfin – et il faut bien en rédiger tout un paragraphe – l’acting. Il y a une énergie folle qui est dépensée lors des interactions avec l’équipe de jeu. Tellement que cela renforce une immersion déjà débordante pour nous plonger plus profond dans cette ambiance toujours plus sale et toujours plus sombre.

L’équipe prend donc une place importante tout au long de l’aventure et c’est avec brio qu’ils s’en sortent pour notre plus grand plaisir.

… vers quel dénouement ?

Mon seul hic, j’avouerai c’est que je m’attendais à avoir un peu plus peur que cela. Cependant, ce n’est pas fait pour effrayer, c’est fait pour nous plonger dans un esprit noir et retors ; esprit que nous allons frôler, côtoyer, affronter pendant ces deux heures, sur son terrain. Au final, vous l’aurez compris, nous avons été enthousiasmés. Nous étions 6. Deux d’entre nous ont souffert nerveusement, mais rassurés par la présence des 4 autres, mais je garderai longtemps en image la tête d’une Jodie Foster évoluant dans le noir, à tâtons avec un tueur à ses trousses… C’est un peu comme cela que nous avons vécu cette expérience.

Il y aura donc des choix à faire, des routes à prendre et c’est à vous, vous seul de prendre les décisions vitales pour…

Escape game [The Live Thriller] de la licence [Borderlive Concepts] à Paris - Photo des trois concepteur du Live Thriller entourés de mannequin.

Un grand merci donc aux 3 concepteurs ci-dessous. Nous avons donc eu la chance d’en croiser un sur notre route, de discuter longuement avec lui de son idée, de la genèse, de la création et de la mise en place. C’est donc peut-être qu’une réservation pour vous, mais pour eux ça veut dire beaucoup…

Avant de partir, un dernier élément… regardez le trailer de cette enquête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *