Interstellaire

Qui n’a jamais rêvé de franchir une porte qui mènerai vers un autre temps, un autre lieu ? Le professeur Graham s’est lancé à corps perdu au travers de cette porte et aurait découvert des vestiges Égyptiens. Cependant, il a disparu. Il vous faut vous lancer à sa poursuite et en retrouver rapidement la trace.

Les premiers aventuriers

Hasard complet du calendrier, nous avons été les premiers à réserver la mission Interstellaire depuis son ouverture. Du coup, nous avons été briefé à l’accueil que l’escape game était en rodage complet : une première pour nous. J’avoue qu’il y a eu un certain plaisir à être le tout premier joueur dans ce lieu. L’émotion commençait donc à me gagner.

C’est également la première fois que nous entrons dans les nouveaux locaux de Victory Escape dans le marais après avoir eu l’occasion de tester à deux reprises les autres escape games de l’enseigne.

Le premiers bug

Il est difficile de s’exprimer sur cette session. Tout les décors sont épurés, il n’y a quasi aucun élément mis pour la fouille, les choses sont un peu bruts, posés là. Donc on sait d’office que chaque objet trouvé aura sa place dans l’escape game, il ne nous reste plus qu’à trouver laquelle.

Malgré cela, rodage oblige, tout ne fonctionnera pas comme prévu. Malheureusement c’est même le clou du spectacle qui aura un raté : l’ouverture de la porte des étoiles. Il y a aussi beaucoup d’éléments que nous n’avons pas eu besoin de trouver pour nous permettre d’avancer.

Dernière chose à remarquer pour nous, c’est qu’au total, il y a assez peu d’énigmes. Du coup, sans les bugs techniques, cet escape game ne nous aurais occupés qu’un peu plus de trente minutes.

Le premier retour

Dès notre sortie, nous sommes interrogés comme les témoins d’un crime pour avoir notre ressenti sur l’escape game. Nous allons donc en grande transparence dire ce qui ne va pas – selon nous – dans cet escape game. Je n’ai aucune idée si ces éléments seront pris en compte par la suite.

Au final, un escape game assez décevant par son manque de matière autant en terme de décoration que de contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *