La mine aux secrets

Est-ce qu’un voleur se cache parmi les mineurs ? Vous avez une heure pour explorer de fond en comble cette mine et de trouver le coupable !

De la cabane à la mine, il n’y a qu’un pas

Deuxième passage des potes chez Mind Trap. Après la Cabane un peu flippante, nous sommes allés nous terrer dans une mine quelque peu spéciale.

Dès l’accueil par la gérante, l’ambiance est très chaleureuse, tout en sourire et en dynamisme. On la sent d’entrée très motivée par son travail et elle sait nous transmettre sa passion.

La salle d’accueil est petite mais à l’image de l’enseigne, on s’y sent comme chez nous. On nous reçoit avec les fondamentaux de l’accueil : boissons et bonbons. Il y a même quelques casse-tête sur les tables pour « passer le temps » pendant que les uns et les autres enlèvent leurs manteaux et boivent leurs verres. Ces petits jeux seront cependant inutiles car la gérante discute avec nous avec bonne humeur.

Après quelques rappels sur les principes de base des escape games pour notre petit nouveau (ne forcez pas, ne montez pas sur le mobilier…), nous voilà prêts pour notre mission. Le scénario est clair et motivant. En route pour le Far West !

Plongée en pleine poussière

La première impression en entrant dans la salle : « Wouah ! On s’y croirait ! ». La seconde – malheureusement : « Heureusement qu’on est que trois » ! En effet l’espace de jeu est vraiment réduit. On imagine mal comment fouiller cette pièce à 6 sans se marcher dessus. Cette impression sera toutefois vite oubliée car nous sommes pris au jeu.

L’immersion est particulièrement bonne avec des décors très travaillés. On se sent sous terre, c’est sale comme une vraie mine. Le mobilier comme les objets de décoration sont très bien trouvés, bien qu’un peu de la récup’. L’agencement de l’espace se révèle par la suite original.

Les énigmes sont adaptées pour des équipes débutantes, nous nous y attendions et ne nous sommes pas ennuyés pour autant. Surtout que nous sommes très mauvais en fouille, voire TRÈS mauvais. Et justement, la fouille occupe une part importante de la première partie ; rien de mieux pour donner de bons réflexes aux néophytes. Nous nous sommes quand même demandé si certaines étapes ne pouvaient pas être sautées avec une fouille plus efficace. C’est allé trop vite pour qu’on en soit sûrs.

On notera une légère inadéquation entre le style de jeu (multidirectionnel) et le nombre de joueurs conseillé (plutôt petites équipes). C’est très marqué au début du jeu ou presque chacun peut faire des choses de son côté sans communiquer avec l’équipe.

L’un de nous regrette la présence de trop nombreux cadenas et peu de manipulations ou mécanismes originaux.

Pour finir

En dernier lieu, le game mastering est plutôt bon. L’intégration des écrans dans l’espace de jeu n’est pas très immersive, de même que le bruitage annonçant l’arrivée d’un indice. Cependant notre game master est adorable et suit bien notre partie. Il nous envoie les indices au moment opportun ; c’est ça qui est le plus important !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *