L’anneau de Rollon

En tant que gardiens du temps, il est de votre devoir de restituer à Rollon son anneau conformément à sa légende. Si vous ne le faites pas dans le temps imparti, Rollon et son histoire seront oubliés de tous !

Une passion nommée Escape

Nous ressentons toujours une émotion lors de notre première entrée dans une enseigne, un genre d’autopsie visuelle qui nous révèle dans un premier temps à qui on va avoir à faire. Cela répond déjà aux questions de base : un effort a-t-il été porté sur la décoration à l’accueil ? Quel style a été choisi ? Etc., etc.

Nous sommes ici sur un style très classe britannique avec un canapé cuir clouté, une table basse en bois travaillé en soufflet et un papier peint en harmonie avec le reste. Puis face à nous, le gérant looké Dandy british-noeud-pap’ qui se mélange parfaitement dans le paysage.

Nous entamons alors de plus amples présentations sur notre travail respectif, et nous y découvrons un passionné des escape games comme on souhaite en rencontrer plus souvent. Il est accompagné par le concepteur de la salle et à eux deux, forment un duo détonnant de passionnés.

Notre hôte prend soudain sa voix de narrateur pour nous conter l’histoire – vraie – de Rollon, conquérant Viking qui arrêta sa conquête de la France à Rouen après négociations avec le roi. L’histoire se romance ensuite. En effet, il parle de son anneau et qu’il nous faut impérativement le remettre dans le tombeau de son propriétaire légitime afin que l’histoire de Rollon perdure et que l’histoire de France n’en soit altérée.

L’anneau béni

Nous entrons donc dans une cabane en pin, respirant donc l’air frais des vikings dans les hautes terres du Jommunsgard. La décoration est splendide : le travail fait dans la hutte du guerrier est remarquable par sa crédibilité et un beau travail de finition. Pas de fausse note, tout est crédible et chaleureux.

Les énigmes, assez voyantes de prime abord, se révéleront assez complexes à comprendre en réalité. Nous avons erré un petit moment sans trop savoir par quoi commencer. Mais une fois lancé, les énigmes s’enchaînent simplement et en toute logique. C’est un savoureux mélange de fouille, de déduction, et de manipulations relevé de sel viking !

C’est un véritable plaisir que d’errer au sein de ce décor rustico-montagnard fièrement défendu de boucliers extrêmement bien réalisés et crédibles. Nous trouverons cependant un très léger côté répétitif sur les premières énigmes mais sans grande incidence sur la qualité du jeu.

L’heure est maintenant venue de rencontrer Rollon et lui rendre son dû pour achever notre quête et ainsi rendre à l’histoire tout son sens. Son tombeau est sobre et mériterai légèrement plus d’immersion mais c’est vraiment pour chipoter. La mise en scène du lieu est superbe, autant sur les décors que les jeux de lumière.

Pour changer de Jeanne

À la sortie, nous avons des étoiles plein les yeux et le sourire béat de joueurs comblés. Après avoir vécu une superbe aventure dans un univers rarement exploité et rappelant un fait historique appartenant à la ville.

Nous retournons dans le sas d’accueil so British pour un débriefing. Nous sommes attendus par nos hôtes et après avoir deviser sur notre expérience nous sommes prêts pour nous engouffrer dans l’aventure suivante.

Au final, un voyage fantastique vous attend en poussant la porte de la hutte de Rollon. Une aventure que je ne peux que vous conseiller d’entreprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *