Serial Killer 1.

Un psychopathe a déjà décidé de sa prochaine cible. C’est un tueur connu de nos services, il nous faut maintenant l’empêcher de commettre son méfait.

Un Céréales Killeur

Il faut reconnaître que notre notoriété n’est plus à faire. Du coup, quand un Serial Killer (un quoi ?) s’attaque à de jeunes filles sans défense, on fait directement appel à nous pour découvrir l’auteur de ces crimes infâmes.

Nous arrivons donc dans une rue londonienne. Là une scène de crime nous attend. Un corps a été enlevé et il n’en reste que le dessin à la craie. Tous les autres éléments du décors sont toujours là.

Un escape game approximatif

Notre trio d’expert résout facilement les premières énigmes. Nous passons à une suite qui va nous laisser pantois : nous nous retrouvons dans une espèce de simulation d’extérieur, avec très peu de lumière, plus proche d’une jungle amazonienne qu’une rue d’une ville anglaise. Il y a des araignées sous verre, des serpents et autres caméléons qui cachent l’entrée de la maison du tueur en série.

À moins d’avoir raté quelque chose à l’histoire, j’avoue être interloqué par le choix de ce décors. Ajoutons à cela une épreuve au détecteur à métaux qui, il faut le dire, ne fonctionne pas du tout bien… Cet escape game nous laisse plus une envie de sortir pour en voir le bout qu’un réel intérêt pour l’histoire.

On reconnaîtra que les énigmes sont suffisamment variées pour nous permettre de nous remettre en question assez souvent, mais nous ne garderons pas de cet histoire un souvenir inébranlable.

Le résultat

Il obtient donc la 12e place de notre classement hongrois sur 14 escape game.

C’est donc sales et affamés que nous terminons notre trilogie chez Locked Room. Prêts à dévorer un lion pour aller sur le huitième et dernier escape game de notre seconde journée : Harry Potter’s Path. Un thème bien tendance pour ce qui sera le pire escape game de toute ma jeune carrière de gamer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *