Bienvenue camarades

La Patrie cherche des cobayes pour une expérience scientifique. N’étant pas du genre à demander l’avis des personnes concernées, vous vous retrouvez sélectionnés pour en faire partie. C’est ça ou la Sibérie… On a le choix !

En route vers la mère patrie

C’est maintenant la dernière heure de jeu sur Grenoble. Après plus de seize heures à déjouer les pièges tendus par toutes les enseignes, nous allons enfin pouvoir rentrer chez nous. Même s’il se dresse un dernier obstacle entre nous et notre train. Réussir notre ultime mission en Russie.

Le briefing est une fois encore assez riche. Mettant en place bon nombre d’éléments nécessaires à l’histoire générale. On notera ici, le souhait de l’enseigne de vouloir faire vivre aux joueurs des aventures réellement immersives et ce, dès le briefing.

Cohérence ou Cauet rance ?

Alors comment résumer cette histoire ? C’est un exercice assez difficile. Tout d’abord c’est assez intense en terme de quantité d’énigmes. Elles sont nombreuses et très variées, regroupées comme des épreuves presque indépendantes ; ce qui nécessite une énorme remise en cause à chacune d’entre elle. La qualité et l’intégration de ces énigmes restant le point faible de l’escape game ; les énigmes sont plus posées dans un endroit que lissées dans le jeu.

En ce qui concerne les décors, ils sont très variés également. Au cours du jeu, on sent facilement l’évolution du scénario qui suit celle des énigmes. Même si cela semble moins abouti que sur les deux autres scénarios joués.

Notre game master, quant à lui, est parti prenante tout le long du jeu avec des interventions régulières, non pas pour aider, mais pour nous rappeler sans cesse sa présence et c’est bien réussi.

Un aller sans retour

Du coup, que manque-t-il à cet escape game pour nous convaincre ? Pour ma part, je parlerai d’invitation au voyage qui est assez limitée tout comme le lien entre les groupes d’énigmes et le sujet du jeu en lui-même.

En dehors de cela, se fut une riche expérience à tout point de vue. C’est aussi une belle rencontre humaine avec les gérants passionnés de l’enseigne. Nous pouvons donc maintenant reprendre notre baluchon et reprendre notre vie parisienne.

Au final, un escape game intense qui satisfera les joueurs cherchant une quantité assez considérable d’énigmes. Le mastering omniprésent est également une force de ce jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *