PC Sécurité : Base militaire B-423

Entrez dans la base militaire B-423, fermée il y a maintenant presque 30 ans pour des raisons inconnues. Mais il semblerait que vous n’êtes pas seuls à avoir trouvé un accès.

Des aventures variées

Il n’existe qu’un seul bâtiment regroupant multiples enseignes d’escape game : c’est The Escape Lab’. Il se situe dans le cœur de Paris, vers le sentier et contient pas moins de 7 licences. C’est dans l’une d’entre elle : L’Hydre, que je vous propose d’entrer maintenant.

Le titre est suffisamment évocateur pour savoir ce que nous allons faire : rentrer dans une base militaire. Donc là où ça pêche un peu plus c’est qu’après 25 ans on entre dans cette base en même temps que quelqu’un d’autre. Mais genre PILE au même moment. Bon, c’est un peu tiré par les cheveux quand même.

Dans la base

L’entrée est néanmoins assez originale et fidèle à une entrée furtive. Le décor est également très fidèle à ce que l’on peut attendre d’une base abandonnée avec des ordinateurs poussiéreux et hors du temps (bravo pour avoir retrouvé un lecteur 3”½).

Les énigmes s’enchaînent plus ou moins bien. Même s’il y a de la place pour 7 personnes pour tourner, les épreuves étant séquentielles ou presque, on se marche assez facilement dessus. Heureusement qu’il y a, par moments, quelques événements qui imposent qu’on se séparent, cela permet presque d’avancer plus vite.

Le mastering se fait via une IA et est assez efficace. Cependant, il y a énormément de choses à lire tout le long de l’escape game, et je pense que c’est comme cela que l’auteur a voulu pour qu’on soit tous occupé. Malgré tout, ça reste assez rébarbatif comme occupation et, là-dessus, il y a de quoi faire.

Au final

Dans l’ensemble, ça reste un escape game agréable, surement à faire à moins de 7, mais relativement cher (28 € non dégressif par personne).

Un détail quand même : affronter l’intrus dans la base consiste en 3 épreuves qui feront chacune gagner 10 minutes. C’est pour cela qu’il faut prévoir entre 1 h (dans le cas où l’on se fout de perdre du temps) et 1 h 15 (si l’on s’occupe de stopper l’intrus).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *