Le cabinet des curiosités

Notre ami, le collectionneur Edwin Volkenberg nous a expressément sommé de le rejoindre de toute urgence. Dans son appartement, il n’y a pourtant plus personne. Ce qu’il devait nous confier était de la plus haute importance… Qu’était-ce ?

Un nouveau cabinet

En ce week-end, sautant sur l’occasion de se faire inviter à manger dans les environs, il était temps pour nous de tenter la nouvelle salle d’Escape Yourself à Lieusaint.

Après un accueil souriant, nous avons eu un « show » de présentation sur ce qu’est un escape game et comment y jouer, c’était assez long mais au moins clair et précis. Néanmoins il nous manquera les fondamentaux.

Une nouvelle curiosité

Une fois dans l’escape, nous sommes dans un bureau avec pas mal de choses variées et étranges qui mettent facilement dans l’atmosphère. Après avoir tâtonné pour enfin trouver la lumière, on a enfin pu explorer la pièce.

Les éléments s’enchaînent bien tout au long du jeu tout en restant assez souvent dans le thème. Néanmoins, l’ensemble est sans surprise ni effet « wahou » tant au niveau des décors ni des énigmes.

Une fois trouvé l’objet de notre recherche, il est temps pour nous de nous éclipser discrètement en résolvant l’ultime énigme qui n’est pas si simple que ça.

Un nouveau départ

Nous quittons donc Escape Yourself avec un sentiment d’inachevé. C’est un bon escape game, mais il lui manque ce petit pep’s qui en ferait un très bon jeu. J’ai cependant espoir sur les autres scénarios de la licence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *