Le Far West

Au milieu du désert, la ruée vers l’Or attire les plus grands aventuriers ! Dans cet environnement hostile, tous rêvent d’une seule chose : trouver la mine qui les rendra riches ! Votre équipe part pour Molly Town, avec son saloon, ses cowboys et ses bandits !

Une nouvelle salle

Selon nous, il y a toujours eu des hauts et des bas avec les jeux de chez The Game. Ils nous proposent des salles très conventionnelles avec plus ou moins de réussite, souvent de bonnes idées bien exploitées mais aussi quelques déceptions. Ça reste dans tous les cas une valeur sûre parisienne. À chaque nouvelle salle, nouveau thème et nouvelle approche de l’escape game.

L’accueil est toujours très standardisé dans l’enseigne, boisson, sourire, briefing au petit oignon avec ce qu’il faut de répondant pour rendre notre session inoubliable et nous porter à croire que notre groupe est unique. C’est une marque de fabrique de l’enseigne, gage de qualité ; que demander de plus 😉 ?

Nous partons donc sur un autre continent, dans une autre époque, au moment où la quête de l’or faisait rage. Un meurtre a été perpétré et tout porte à croire que l’infortuné venait justement de trouver une grosse quantité d’or. Évidemment, il fallait s’y attendre – en mode vautours – nous ne sommes pas les seuls à courir après le magot.

Un autre thème

Nous découvrons ainsi les sous-sols du local parisien situé rue de la harpe, à la marge du quartier latin. Il y a énormément de m² à pourvoir de façon à nous proposer un escape game inoubliable. Les décors sont somptueux, très finement travaillés d’un bout à l’autre du jeu ; un régal.

L’histoire est bien présente, elle évolue au fur et à mesure du jeu et – en guise d’originalité – propose des fins alternatives. The Game met ainsi fin à des années de fin climax stressante et opte pour un virage plutôt rôle play assez intéressant.

À part quelques moments de flottement assez rares, l’ensemble est fluide, cohérent et on prend un malin plaisir démêler les énigmes. Une autre nouveauté également réside dans l’apparition de nouveaux personnages, alliés ou ennemis, qui interviendront à quelques passages clés de l’aventure.

Une autre approche

Évidemment, la fin se veut aussi formatée que l’entrée et tout aussi agréable. Une repasse rapide est faite sur les énigmes et notre game master nous explique les autres fins possibles. Rien n’est laissé au hasard chez The Game.

Au final, avec des décors peaufinés, une salle qui montre que l’enseigne en a encore sous le chapeau. The Game a une bonne capacité de renouvellement dans les énigmes, la fin et même la façon de traiter l’escape game en général. À consommer sans modération !