Lost

Nous sommes devenus trop dangereux pour le tyrannique Pedro Aziz Jevedezcou. Il a donc réussi à nous capturer et nous envoie maintenant sur son île pour que nous ne puissions plus jamais parler.

Lost in mind

On est plutôt du genre fidèle chez les Potes, et également en phase d’apprentissage des mécanismes utilisés dans les escape games. C’est en partie pour cela que pour notre cinquième escape game, nous sommes retournés chez Team Break.

Après le décevant Walking Dead, nous voulons nous donner un autre avis sur la licence en testant un scénario plus prometteur en terme d’immersion : Lost.

Sur place, nous y rencontrons une game master très dynamique et agréable. Il nous explique la base des escape games et, comme il s’agit d’une découverte pour la moitié du groupe, le petit briefing n’était pas inutile.

Lost in paradise

À l’instar de la série, tout démarre dans un voyage en avion, mais c’est la seule comparaison possible. Nous sommes désormais des prisonniers en transfert d’une geôle à une autre. La mise en scène est bien faite et irréprochable de ce point de vue là.

La suite est donc assez prévisible : crash de l’avion, évasion des prisonniers et exploration d’une île déserte. On est assez vite sortis du cadre de l’escape game avec des énigmes assez peu incrustées au jeu.

Le tout est malgré tout ludique et on s’amuse à découvrir chaque nouvelle énigme. Un dernier point qui nous fera tiquer, c’est la nécessité d’avoir recourt à la culture générale pour la résolution d’une des énigmes.

Lost in translation

L’avion est donc réparé et nous décollons. Attends… l’un de nous sait-il piloter ? On a pu réparer l’avion qui a atterri suite à un crash ? Bon, certes, nous sommes des agents secrets, mais quand même !

Bon… malgré les efforts faits pour rendre une île assez ressemblante, le scénario restera, lui, un peu trop aléatoire pour être totalement crédible.

Nous retrouvons donc notre game master pour un débriefing enjoué qui nous laissera un bon souvenir de notre passage. Il reste un scénario sur place et nous reviendrons clairement le faire ! Et si possible avec ce game master !

Une pensée sur “Lost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *