Contamination

Deux ans après la libération du virus IB7H-1, l’humanité survit difficilement. Vous apprenez qu’un antidote est caché dans les laboratoires d’étude de la faculté de médecine. Vous allez tout mettre en œuvre pour le récupérer et sauver l’humanité.

Winter is coming

L’hiver est là, avec ses rhumes, grippes et autres joyeusetés du jour… Du coup, il nous faut impérativement rester dans le thème un escape game nommé Contamination. C’est la deuxième salle en terme de difficulté chez Escape Yourself à Lieusaint, et notre deuxième rendez-vous chez eux. Si notre avis sur Le cabinet des curiosités vous intéresse, cliquez ici.

Revenons à nos moutons… ou plutôt à nos virus. L’accueil est assez similaire au précédant, sans boissons ni bonbons (on tient toujours à nos acquis sociaux !). Les explications sur les règles de sécurité sont claires et précises avec en prime l’explication du cadenas directionnel (jamais inutile soit dit en passant).

Brainstrom is coming

Dans l’escape game, un écran nous raconte notre histoire : des virus, de la recherche, un antidote et une heure… On commence dans le noir, avec comme premier but de chercher une source de lumière. Une fois celle-ci allumée, on constate un décor assez sobre et plus proche d’une base militaire abandonnée que d’un laboratoire désaffecté.

Les énigmes se suivent avec une certaine logique et, je dois l’avouer, une aisance pour notre groupe. Le tableau périodique des éléments et les pipettes deviennent nos meilleurs amis durant l’heure. C’est donc sans trop de difficultés que l’on réussi les premières étapes de cet escape game.

Seulement, celui-ci a plus d’un tour dans son virus : une bonne partie de la suite sera un peu plus difficile pour nous et nous ralentira dans notre progression. Le mastering à ce moment précis nous sera d’une grande aide avec un game master qui suit nos déplacements et qui nous aide de façon efficace tout au long de cette épreuve.

L’antidote is coming

C’est donc armés de l’antidote à quelques secondes de la fin que nous sortirons victorieux de cette salle. La suite ? Un débriefing avec un passionné d’escape sera constructive et intéressante.

Au final, notre groupe aura tenu tête à un escape game difficile et de justesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *