Prizoners Cup

Prizoners veut terminer ses salles en beauté en lancant la Prizoners Cup. La coupe fait gagner au meilleur des groupes un voyage à Sofia pour les championnats du monde d’escape games.

La fin de Prizoners

Comme annoncé sur la page de la licence il y a quelques mois, Prizoners a fait le choix de fermer toutes ses salles en même temps. L’objectif est de recréer un univers complet. Combien d’escape games verront le jour ? Quels seront les thèmes ? Aucune idée actuellement. Mais une chose est sûre, j’ai hâte de voir tout ça.

Du coup, pour fêter la fermeture des salles, organise un concours ! Pour offrir possibilité à des joueurs de participer au championnat du monde d’escape game à Sofia, Prizoners a donc créé la Prizoners Cup ! Des groupes de 3 joueurs s’affrontent dans les anciens escape games de la licence avec des énigmes de type casse-tête. Selon les organisateurs, les énigmes sont susceptibles de changer d’un jour à l’autre pour limiter les possibilités de triche.

La coupe

C’est donc dans les anciens escape games qu’ils ont posés les nouvelles énigmes. Les locaux nous étant familiers, il n’y a donc aucune surprise graphique. Mais ce qu’on va y découvrir est largement différent de ce que l’on a pu y voir. Le but est donc de résoudre le plus d’énigmes en 45 minutes. Chaque énigme rapporte un certain nombre de points et l’équipe ayant amassée le plus de points part à Sofia aux frais de Prizoners.

Une tablette nous est confiée et les énigmes peuvent donc commencer. Chaque aide de notre game master nous coûte des points et est limitée à deux pour toute la durée de l’épreuve. Il y a assez peu de fouille. Tout est sous nos yeux, et il faut donc assembler les différents éléments entre eux pour pouvoir continuer à avancer.

C’est un peu sur la qualité des énigmes que nous avons été perdus. Quelques unes avait du sens et/ou étaient logiques, mais d’autres nous sont complètement passés au-dessus à tel point que l’on s’est laissé complètement déborder par les énigmes. Sur la fin, il n’y avait même plus aucun plaisir à être là, on avait lâché l’affaire.

Nous n’irons pas à Sofia

C’est donc avec un score assez minable de 900 points (là où la meilleure équipe a fait 2200 points de souvenir) que nous finissons cet event. Malgré la meilleure volonté de notre game master, nous n’avons en rien apprécié cet essai. Ce n’est pas la frustration de perdre qui nous a sorti du jeu, c’est pas spécialement notre plus gros problème. C’est plutôt que la qualité des énigmes n’y était pas à mon sens au détriment de l’aspect ludique que nous venions chercher.

Au final, ça sera pour nous un essai non concluant de Prizoners qui a déjà fait de bien meilleurs events. Nous avons tellement apprécié les autres escape games géants de la licence que celui-ci nous a semblé être plus une fade excuse pour le concours. Ça donne presque la sensation que c’est bâclé, sans âme, par rapport à la qualité à laquelle la licence nous a habitué. Mais je pense que notre avis est subjectif sur la question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *