Atlantis

L’humanité a besoin d’une nouvelle source d’énergie. Et au beau milieu de l’Atlantide se trouve le cœur de Poséidon. Du fond de l’abîme, il vous appelle – Vous, le plus digne des aventuriers !

D’apesanteur en profondeurs

Encore sous le coup de notre session chez Endorphin Games, nous nous rendons chez Teorem Rooms pour deux salles également très plébiscités par nos confrères et joueurs d’escape games.

L’accueil est pour ainsi dire inexistant puisque nous sommes directement plongés dans une grotte sous marine à l’apparence absolument parfaite. Les consignes sont écrites et nous demandent de laisser le superflu, et d’avancer en silence… nous nous exécutons.

Une réalisation à couper le souffle

Cette ambiance semi-aquatique est absolument fantastique. On se sent du début à la fin dans une espèce de profondeur sous-marine sous-jacente qui rajoute une certaine pression quant à notre noyade imminente. C’est beau, magnifiquement éclairé et mis en scène. Un vrai régal.

Dans cette ambiance, ce sont les énigmes qui nous aurons bloqués le plus souvent. Nous avons considéré qu’elles étaient tantôt mal intégrées tantôt illogiques. La plupart du temps on s’est demandé ce que nous devions faire au point même de bloquer sur une des énigmes tant nous ne l’avions pas comprise. Et même après explications, nous n’adhérons pas…

Des surprises jusqu’à la dernière seconde

La sortie et la photo finale – malgré notre légère déception énigmique – restent à la hauteur du jeu. De longues capes, pesants chacune le poids d’un âne mort, nous sont prêtées ainsi qui magnifique trident pour immortaliser ce moment.

Prochaine aventure : C’est d’la bombe

Au final, malgré quelques longs moments de flottements sur les énigmes, on ne peut que féliciter l’enseigne pour avoir réalisé un tel tour de force. C’est magnifique, immersif voire submersif. Une des prouesses graphiques les plus magistrales de notre voyage.