Detective’s Office

Le détective privé Frank Faith a disparu.

Introduisez-vous dans son bureau et rassemblez les preuves de son enquête avant que le meurtrier n’arrive.

L’aventure est-elle au coin de la rue ?

Il s’agit de notre deuxième salle chez Smart Escape après Bermuda Bank, et nous sommes déjà conquis par l’accueil et l’immersion proposée par cette enseigne. Une nouvelle histoire nous attend, nous dévalons donc les escaliers nous menant vers la découverte d’un nouvel univers.

1973. Un meurtre. Un détective qui mène son enquête de son côté, mais qui disparait subitement… Nous devons trouver le coupable, et surtout, les preuves pour le faire tomber.

Premier objectif, entrer dans le bureau de Frank Faith. Celui-ci a en effet pignon sur rue. Même si la devanture de son antre ne laisse aucun doute sur ses activités, le bougre était plus que prudent et il ne quittait jamais son bureau sans prendre ses précautions ! En fins limiers que nous sommes, nous trouvons facilement le moyen d’entrer dans les lieux.

La barricade ferme la rue, mais ouvre la voie

Évidemment, Frankie n’a pas laissé les éléments de son enquête en évidence sur son bureau ni les aveux du coupable finement rédigés sur son authentique machine à écrire. L’affaire se présente bien plus complexe que cela. Nous devinons que nous allons devoir nous mettre dans la peau de ce vieux renard quelque peu paranoïaque qui a préféré dissimuler ses travaux. C’est à juste titre : sa disparition démontre que sa méfiance était justifiée.

Nous nous partageons naturellement les tâches pour résoudre quelques énigmes en parallèle, plutôt simples mais bien intégrées au scénario, à savoir un ensemble de « pièges » mis en place par le détective pour éviter toute intrusion dans son repaire secret.

C’est maintenant que nos investigations commencent réellement. Une fois que nous avons accès aux éléments de son enquête, à nous de les mettre bout à bout, de tirer les ficelles de ce jeu de dupes, de mettre en lumière la vérité afin de découvrir le coupable, l’arme utilisée et le lieu du crime avec précision !

À l’école de la rue j’ai fait Harvard

Mission accomplie en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. C’était rapide, oui, mais tellement amusant et fluide qu’il était plaisant de se laisser porter par le jeu et de foncer sans reprendre notre souffle. Ce fut un vrai plaisir de résoudre cette enquête, certes un peu rapidement. Mais aurions-nous aimé y passer plus de temps au détriment de l’immersion ? Sûrement pas !

Prochaine aventure : La cage dorée de Romuldus

Au final, on peut dire que l’immersion est réussie, et ce avant même que l’aventure ne commence, ce qui assez rare pour être souligné. Les énigmes sont parfois classiques, mais bien amenées et toujours à propos. Cette salle est un bijou de fluidité, de cohérence et de logique que nous recommandons au même titre que Bermuda Bank.