Les gardiens de Vichama

Au nord du Pérou, le Pululahua s’est réveillé et menace d’entrer en éruption. En évacuant la population, les autorités ont découvert un mystérieux sanctuaire au cœur de la forêt. Les habitants semblent y garder un important
secret. Pour le découvrir, immergez-vous dans leur culture et leurs rites avant qu’il ne soit trop tard…

Jamais un sans deux

Bon, en sortant de l’escape game : le secret de Mayoko, il y avait une petite place pour faire une autre session au sein de l’enseigne. Il ne nous en fallait pas plus pour nous convaincre de partir pour le Pérou. C’est donc billets en poche que notre avion décolle pour la salle d’à côté.

Pas grand chose à dire sur la présentation de l’histoire péruvienne. Tout est clair et précis avec même en prime une indication sur le démarrage du jeu – à vrai dire capitale en ce qui nous concerne (Lima donc…).

L’idée de base est d’explorer les rues d’une cité typique péruvienne avec quelques cahuttes visitables à disposition. J’aime beaucoup d’ailleurs cette idée qui se fait de plus en plus de nous lancer au milieu d’un nulle part et pas seulement chez quelqu’un. Alors fouillons ce village avant sa destruction fatale.

Un village perdu

Malgré une hauteur sous plafond confortable, la difficulté de simuler un extérieur en intérieur est grande. On notera l’effort de masquer correctement le plafond, aussi nous éviterons d’orienter vers les cieux nos lampes torches qui pourraient en révéler les imperfections. À côté de cela, les décors ne souffrent pas d’erreur, juste de quelques différences entre les éléments très bien réalisés d’un côté et de l’autre un peu plus bruts. L’ensemble à le mérite d’être cohérent et de proposer une chouette immersion dans le jeu.

Les échanges avec le game master sont, tout comme l’autre salle, de bonne qualité et les interventions sont suffisamment bien timées pour nous permettre de finir dans les temps sans être trop en avance… (2 secondes de la fin quand même).

Les énigmes sont extrêmement variées ; le côté un peu roots du jeu offrant de la bonne énigme 1.0 alors qu’à d’autres moments on planche sur des problèmes d’un niveau bien plus complexe. Quelque soit la difficulté, les épreuves respectent un arc narratif à la lettre rendant le jeu encore plus convainquant.

Le volcan semble gronder de plus en plus violemment au moment nous invoquons la magie des lieux afin de sauver le village… avec succès ! Nous aurions aimé avoir les remerciements des locaux mais ceux-ci ont été évacués largement avant notre intervention. Après tout, nous avons l’habitude de sauver des gens sans rétribution que la joie du travail bien fait…

Rendez-vous en Égypte

Nous échangeons un peu plus avec les gérants sur Lock Quest et les différentes salles, prenant au passage notre passeport pour la troisième salle… mais plus tard. Il est temps pour chacun de rentrer chez lui.

Au final, un escape game parfois très basique et parfois très ingénieux qui propose des énigmes de tous niveaux capables de divertir tout le monde. Dans l’ensemble de très bonne qualité ; à faire si vous passez dans la région normande.