Room 66 II

Une histoire basée sur des événements réels. Une affaire non résolue – jusqu’à aujourd’hui. Une vie de famille bouleversée pour toujours… Une histoire qui a choqué tout le monde… Un mystère qui attend d’être révélé…

Bulgarie ! Nous voilà !

C’est le moment du départ. Des mois après avoir préparé ce voyage, nous nous lançons à l’assaut de Sofia en Bulgarie. Loin des championnats du monde, nous profiterons juste des retours des joueurs qui y sont allés pour faire les meilleurs choix possibles.

À peine arrivés nous sautons dans le bus pour rejoindre Room 66 qui nous présente son Room 66 chapitre 2. Malheureusement, par soucis de planning nous n’avons pas pu les faire dans l’ordre, le chapitre 1 étant prévu pour plus tard. Mais je n’ai pas l’impression que cela soit très grave.

Commençons par un exorcisme

Nous plongeons littéralement dans ce cauchemar satanique fortement inspirés des films d’horreur japonais comme Ring ou The Grudge. Une petite fille en nuisette et aux cheveux long et gras va nous hanter pendant près d’une heure… âmes sensibles s’abstenir.

L’ensemble est bien réalisé, quelques frissons donnent du piment au jeu ainsi que l’exploitation de chouettes ficelles scénaristiques. Les énigmes sont fluides et ne nécessitent aucune aide particulière. Le tout dans une atmosphère glauque et morbide.

Promenons nous dans Sofia

Vaincre cet esprit démoniaque ne sera que pure formalité, et nous pourrons embrayer sur Room 66 – chapitre 1.

Prochaine aventure : L’aventure précédente

Au final, un escape game sympathique pour se mettre en jambes. Quelques bonnes trouvailles de frissons qui fonctionnent bien. Simple et efficace.