Opération tournesols

Encore un casse à prévoir, mais cette fois, c’est pour un tableau : « Les tournesols ». Monsieur de la Rochefocoud nous mandate pour profite d’une exposition temporaire et de lui ramener cette inestimable œuvre d’art.

Professeur

C’est à la fin d’une journée épuisante (à faire 2 autres escape game chez SQY Escape pour être honnête), que nous sommes interpellés par Yves de la Rochefocoud. En même temps, je comprends qu’il ait entendu parler de nous : Nous avons levé une malédiction égyptienne vieille de plusieurs siècles et dérobé les secrets de Youri Gargorine en des temps record…

Jamais deux sans trois dit-on ? Et bien il est temps de le prouver cette fois en tentant de cambrioler une galerie d’art pour y dérober Les Tournesols, celle toile de Vincent Van Gogh. Comment refuser les demandes d’un millionnaire ? Surtout quand elles sont motivées par une mise au défi de notre groupe…

Nous prendre par les sentiments comme ça, c’est pas juste… nous sommes faibles !

Équipés pour mieux piller

Nous nous équipons donc de notre kit de cambriolage et nous entrons dans le vestiaire du personnel du musée. C’est là que notre aventure commence ! À l’instar de notre mission à l’Opéra, nous avons affaire à un décor assez simpliste mais totalement fidèle à ce que l’on peut attendre des backstages d’un musée.

Là où le plaisir va commencer à s’infiltrer dans l’escape game, c’est tout d’abord la quantité d’énigmes qu’il y a à résoudre, aucun temps mort pendant une heure et pourtant nous sortirons avec à peine plus de 5 minutes d’avance. En plus d’avoir une quantité honorable d’énigmes, il y aura une tout aussi belle variété, ce qui aura pour effet de nous divertir grandement.

En plus, l’intégration de leurres est chronophage durant la séance ; c’est une chose assez inhabituelle mais pleinement assumée par la licence et qui fonctionne bien. Les anciens « cambrioleurs » ne semblent pas si intéressés que cela qu’on réussisse là où ils ont échoués.

C’est dans le vol qu’on excelle

Une fois encore, la fouille, mais surtout l’observation seront de mise tout au long des épreuves, et une bonne méthode de travail vous fera gagner de précieuses minutes. Le vol de ce tableau ne sera pas la plus simple des tâches qui vous sera confiée.

Au final, en partant d’un thème aussi simple qu’un vol de tableau, on se retrouve à devoir déjouer bon nombre d’épreuves qui ont un équilibre parfait entre l’observation, l’agilité et la logique. Un escape game aussi efficace que compliqué qui sera donc notre coup de cœur de cette journée chez SQY escape.

Je profite également de ce dernier article pour remercier les équipes sur place de leur accueil et disponibilité durant la journée, on s’est presque senti chez nous. Merci également aux blogueuses d’On The World a Game qui nous ont fait le plaisir de nous accompagner aussi loin en banlieue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *