Studios PopCorn

Par L'Orga

Bienvenue dans les Studios de cinéma de la famille PopCorn : un endroit fun et atypique d’où sortent les plus grands films de la région ! La famille a besoin de renfort pour la production de ses prochains bestsellers : créateurs, monteurs, doubleurs, accessoiristes…

L’enseigne qui porte bien son nom

Un peu (beaucoup) au sud de Lyon, presque arrivé sur Grenoble, se situent les Studios PopCorn. Coincés dans une zone industrielle de Voreppe, le hangar qui héberge l’enseigne semble perdue au milieu de nulle part. Il commence à se faire tard, il commence à faire faim, quand soudain la douce odeur sucrée de l’enseigne – pop corn – arrive jusqu’à nos narines.

Bien que l’enseigne ne propose qu’un scenario, nous sommes accueillis en même temps qu’un autre groupe. Nous nous demandons en notre fort intérieur comment cela est possible, mais laissons nous porter par notre game master. Après avoir franchit la porte principale du studio, nous comprenons mieux ce qui nous attend. Après un briefing clair et concis, nous sommes équipés d’une tablette : notre nouveau meilleur ami pendant les 60 prochaines minutes.

Star en devenir

Sept ateliers différents sont disponibles et se dressent entre nous et la victoire. Chacun avec un lien très fort avec le cinéma : du casting à la post-prod. Chaque atelier dure 10 minutes précisément et nous en avons donc six d’entre eux à découvrir. L’autre groupe aura la même tâche et en dehors de nous croiser d’un atelier à l’autre, nous pouvons donc ignorer totalement leur présence jusqu’à…

À travers toutes ces salles, tous ces ateliers, le producteur nous demande de rafistoler son film. Les ateliers sont tellement variés qu’il est impossible de ne pas y trouver son compte mais tous ne peuvent pas plaire non plus. Fait intéressant, il faut noter que chaque salle peut enchaîner plusieurs groupes à la suite sans avoir besoin d’être rangée. De la mémoire à l’agilité, de la cohésion à l’organisation : tous vos sens sont mis en éveil durant une heure complète : ni plus, ni moins.

Ce lieu, nous pouvons le comparer au concept de Prison Island, de Time Tripper ou de Koesio : un enchevêtrement de salles, pourvues d’un lien – dans notre cas, le thème représente le lien – et chaque salle est une épreuve permettant de scorer. Que le meilleur gagne et c’est là que rentrent en compte nos adversaires du jour mais aussi du passé pour savoir comment nous situer dans tout cela.

Vous en reprendrez bien un petit peu ?

Bien que le concept soit loin d’être inédit, c’est un beau clap pour ne pas dire une belle claque. Le thème abordé, la réalisation des ateliers ou encore la scénarisation des épreuves sont des prouesses en soit. La durée du jeu est bien d’une heure montre en main : ni plus, ni moins et la rejouabilité est bien présente pour qui veut exploser des records.

Après la révélation de notre score et la photo afin d’immortaliser cet instant, nous aurons le plaisir d’échanger un peu avec notre game master et ainsi revoir un peu les salles. Il est très agréable de pouvoir revoir tout cela non entouré du stress du chrono et nous savourons donc ce moment. Merci à notre hôte.

Au final, ce lieu détaille toute la féerie de la conception d’un film, largement romancé, terriblement bien scénarisé, certes, mais tellement amusant à faire qu’on se retrouve comme des enfants du début à la fin. À faire sans attendre si vous passez autour de Grenoble pour un bon moment en famille ou entre amis.