L’abri

Dans un futur apocalyptique, la population n’existe plus ou si peu à cause d’un virus lancé dans la nature… Nous sommes envoyés dans le laboratoire d’où le virus a été lâché afin d’en trouver l’antidote et d’éviter cette catastrophe d’arriver.

Vers une nouvelle quête de l’œuf primordial

Crack the Egg a annoncé la couleur dès leur ouverture : la quête de l’œuf primordial se fera en 3 étapes, dans 3 jeux et 3 époques différentes. L’accueil est toujours aussi agréable au sein de l’enseigne. Même s’il y a un petit ratage sur les bonbons, il y a une boisson et de l’espace pour nous permettre de discuter tranquillement avant d’être pris en charge par notre game master.

Nous sommes ensuite accompagnés à l’écart pour le briefing et immergés dans notre histoire. Cette fois ce n’est pas dans les méandres du passé qu’il va falloir chercher la partie manquante de l’œuf. Nous allons au contraire nous immerger dans un futur post-apocalyptique infestés de zombies qui ont très envie de nous rencontrer !

L’accès au bunker est connu des seuls agents de Crack the Egg. Ils nous y emmènent donc et notre aventure commence. Il nous faut trouver la composition du vaccin responsable de ce chaos afin qu’il n’arrive jamais…

Vers une invasion imminente

Le ton est bien vite donné, l’intelligence artificielle nous indique qu’une horde de zombies a remarquée notre arrivée. Comme on pouvait s’y attendre, ils se lancent à l’assaut du bunker.

  • Mais c’était sans compter sur le matériel laissé à notre disposition : un véritable arsenal !
  • Mais c’était sans compter sur notre tireuse hors pair qui a vidé l’intégralité de notre espoir dans le vent !

Bon… notre gestion des zombies sera complètement manquée avouons-le. Alors tentons de leur trouver un vaccin et plus vite que ça pendant que le bunker tient encore !

Heureusement, nous sommes meilleurs sur les énigmes et nous trouvons facilement l’accès au laboratoire. Reproduire le vaccin sera un jeu… d’enfant. Car oui, c’est avant tout un jeu ludique et intéressant. Son seul défaut sera d’être assez séquentiel. Alors pendant que une voire deux personnes s’amusent, les trois autres s’ennuient assez ferme.

Néanmoins, les étapes de création du vaccin sont originales et assez inédites. On se croirait dans une fête foraine – le pop-corn en moins.

Plus le temps passe et plus le nombre de zombies augmente et la résistance du bunker diminue… notre temps est ainsi limité et côté immersion : c’est top ! La justification tient la route et cela nous suffit.

Vers la fin de la quête

Avons nous trouvé toutes les parties de l’œuf ? Vous ne le saurez jamais. L’essentiel étant que nous ayons réussis à sauver l’humanité et rapporté l’antidote dans notre présent.

La sortie se déroule comme à l’accoutumée chez Crack the Egg : très bien tout comme le débriefing. Rien à redire de ce côté là.

C’est en héros que nous choisissons de sortir, la tête haute dans une rue totalement vide, à l’exception de deux pigeons. Mais ce n’est pas grave, les plus grands héros sont les plus méconnus. C’est dire si nous sommes grands !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *