The Al Capone’ Secret Bar

Ère de la Prоhіbіtіоn aux États-Unis (1920-1933) : période de rеѕtrісtіоnѕ durant laquelle les bаd bоуѕ américains savaient comment y faire. Аl Сароnе a construit son Empire mafieux grâce à la contrebande d’alcool, les jeux et le commerce érotique. Il n’y a qu’un seul moyen d’y arriver : l’argent et l’argent de l’argent, c’est pas compliqué…

Les 3 dernières lignes droites

C’est la fin. Après deux jours en Bulgarie, nous poussons la porte de la dernière enseigne : 3 Key Rooms pour y faire justement leurs trois salles. Nous commencerons par un thème assez classique sur la prohibition et le Bar d’Al Capone. Thème très souvent utilisé qui, j’espère, saura tirer son épingle du jeu.

Notre game master déploie des trésors d’imagination pour animer notre session avant, pendant et après les jeux pour nous faire passer un excellent moment. Objectif réussi la concernant, et ce, sur nos deux premières salles.

Tout sauf étroit

Habitués à des escape games occupant des petits espaces sur Paris, force est de constater que là, ils ont pris la place de faire un vrai bar et un vrai casino. C’est grand, aéré, on en arrive presque à devoir hausser la voix pour se faire entendre par nos potes à l’autre bout de la pièce.

La fouille n’est pas impactée par la taille de ce jeu tant c’est épuré. Le strict minimum est au mur. Assez pour proposer à la fois des énigmes et de la décoration sans perdre trop de temps à regarder partout. Mais le point d’orgue : la tireuse à bière fonctionnelle et en libre service : hallucinant ! N’est ce pas Wayde ?!

Les énigmes nous ont amusé du début à la fin, à la fois logiques et ludiques, bien trempées dans le thème proposé. On se retrouve assez rarement à se demander ce que l’on doit faire. L’ensemble est donc fluide en plus d’être agréable à faire.

Êt’roi du game !

Le jeu a même prévu une petite place pour faire une photo finish sans pour autant dénoter avec le reste. Non, tout est parfait et bien fait. Jusqu’au mastering dynamique et irréprochable. On en garde un souvenir impérissable (l’alcool ça conserve…).

Prochaine aventure : Keanu or not ?

Au final, un jeu à boire au propre comme au figuré qui se veut fluide et amusant à faire. Le dynamisme de notre game master aidant à passer un vrai bon moment.