The White House

Il y a une heure, la société secrète “The Culper Ring” a été cambriolée. L’artefact suprême permettant le voyage dans le temps vient d’être tout bonnement dérobé à la Maison blanche. Il vous faut revenir une heure avant le larcin pour protéger ce trésor dans ce haut lieu historique.

Priceless

Dernière journée au plat pays. Nous posons nos valises pour trois salles chez Escape Rush en commençant par la White House. Cette enseigne nous à fortement été conseillée par tous les joueurs ayant poussé leurs portes. Cela n’augure que du bon sur cette prochaine demi-journée.

Rien que l’accueil est grandiose. C’est spacieux et imaginatif. L’idée de base est de recréer une ruelle londonienne, et la réalisation est un sans faute. On se sent directement happés dans cet univers et on n’a plus qu’une envie : découvrir ce qu’ils ont réservé aux joueurs.

Tout est réglé au millimètre pour que les groupes de joueurs ne se croisent pas (ou très peu). Après la rencontre avec  notre game master, dont la qualité du service n’a rien à envier à un hôtel 5 étoiles, nous patientons le temps de… Oh punaise ?!?!

Voiceless

C’est avec une parfaite majesté que le lancement du jeu se fait. Sons et lumières au rendez-vous pour compléter le tableau, nous sommes en extase tout le long du briefing, que ce soit pour la partie sécurité ou sur la partie histoire.

Après avoir assimilé ce premier effet whaou, le second arrive immédiatement tant les décors sont somptueux. Avec une énorme hauteur sous plafond, on se sent de suite immergés dans un endroit où la seule limite est l’imaginaire.

Les énigmes, pour l’ensemble de cette salle, sont assez complexes, ou du moins, peu intuitives. On a du mal à lier les tenants et aboutissants entre ce qu’il faut faire et comment le faire. Il nous manque clairement un fil conducteur, mais tant bien que mal on dévoile les liens et on avance.

Clairement, nous évoluons dans un lieu tout bonnement fantastique et le clou du spectacle est ce Bureau ovale. Si vous avez le moindre souvenir du loup dans un Tex Avery qui a les yeux qui sortent de sa tête, nous en sommes précisément là. C’est sobre, épuré et fantastiquement crédible.

Clueless

Ce n’est pas sans aide que nous réussirons notre mission, néanmoins c’est tellement imaginatif et bien réalisé que nous pardonnerons facilement le manque de clarté des énigmes. Nous reprenons donc place dans les canapés en cuir chez notre tailleur de façade pour patienter en attendant notre prochaine aventure.

Prochaine aventure : We all live in a yellow submarine

Au final, un escape game qui sort complètement des sentiers battus par une réalisation ahurissante et un réalisme de folie. Les énigmes sont un peu tirées par les cheveux mais le talent du game master intervient en temps voulus. Allez-y les yeux fermés en les gardant grands ouverts.