La prophétie maya

Et si la survie de l’humanité résidait au fin fond du Yutacan. La menace sur la terre est réelle, un astéroïde menace notre planète. Seul le savoir maya semble être capable de nous sortir de ce pétrin.

Un fin programmée

Nous en sommes actuellement à une dizaine d’escape game à notre actif et nous avons décidé, tout simplement, de sauver le monde. Pour cela, nous sommes allés pour la première fois chez Mystery Escape. L’accueil est sympathique et possédant cinq fois la même salle, je me demande comment se passe la narration dans un brouhaha de 25 personnes.

Une ancienne prophétie maya annonçait la venue d’un astéroïde sur terre. Des astronomes l’ont maintenant trouvé et il entrera en collision avec la terre dans une heure. Mais nous n’allons pas rester sans rien faire.

Pour commencer, notre game master nous explique les règles de base de l’escape game, même si c’est maintenant connu, un petit rappel ne fait pas de mal. Cependant, notre pitch nous est narré par un écran, ce qui est assez froid et insipide à mon sens. Mais admettons.

Un sauvetage en bon et due forme

Nous entrons donc dans la grotte dans laquelle la prophétie raconte qu’il y a un moyen, prévu par nos ancêtres, d’arrêter cette catastrophe. La grotte est donc bien faite et c’est la première fois pour moi que je voyage autant dans un escape game.

Les énigmes sont à mi-chemin entre l’appel aux Dieux maya et des éléments à mettre en place. Ce n’est pas sans en rajouter à l’immersion générale. Mais pour mériter notre droit de survie (ou plutôt d’utiliser une arme antique), nous devons faire nos preuves à travers le dédale des anciens.

Il faut donc faire preuve de logique et d’adresse pour enfin pouvoir sauver notre terre. Ce qui n’est pas sans rappeler un certain film… – j’ai personnellement aimé le clin d’œil. L’ensemble est cohérent et bien fait, il n’y a rien à redire là dessus.

Il était moins une !

C’est le cas de le dire, c’est en un peu moins d’une heure que l’astéroïde a été détruit, sauvant ainsi l’ensemble de l’humanité.

Au final un escape game qui tient ses promesses avec d’un côté une antichambre – grotte – qui sert d’introduction et le reste en décoration style maya qui garde une bonne crédibilité. Néanmoins un peu trop de cadenas modernes pour générer une immersion parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *